22 route de gaure 31130 Balma
05.31.22.30.29
contact@thefisherbox.com

Le Silure, le géant d’eau douce

BLOG

Le silure, le géant d’eau douce

 

Le silure que l’on peut nommer le géant des eaux douces et un poisson impressionnant du fait de sa taille et de son poids. Il représente un véritable défi pour les pêcheurs car sa pêche est réellement sportive. Sa réputation est souvent entachée par des légendes urbaines, alors essayons d’éclaircir tout cela !

 

 

 

Ses caractéristiques

 

Le silure est l’un des plus gros et grands carnassiers,il mesure en moyenne 150 centimètres et son poids peut varier de 20 à 150 kilos. Il n’a pas d’écailles et sa peau est recouverte d’un mucus verdâtre. Le silure aspire ses proies car ses dents sont orientées vers l’arrière de sa mâchoire.

 

Son environnement

Le silure est un omnivore solitaire qui préfère les zones profondes, chaudes et peu lumineuses. On le trouve dans les eaux douces comme dans les lacs ou les canaux.

Le silure adapte son alimentation à son lieu de vie; de ce fait, sa consommation en est limitée car il n’est pas rare qu’il ingère des produits toxiques. En général, le silure se nourrit de mollusques, d’écrevisses ou de poissons. La femelle silure déposera en moyenne 20 000 à 30 000 œufs dans une eau à 20 degrés; le mâle protégera les œufs jusqu’à l’éclosion.

 

Ses atouts

Le silure est costaud, fort impressionnant. Sa pêche est synonyme de combats longs et musclés. Il sait se débattre et il ne se laisse pas prendre facilement. Sa corpulence impressionne tous les pêcheurs qui souhaitent l’attraper.

 

Comment le pêcher ?

La pêche la plus pratiquée concernant le silure est la pêche sportive.

Pour pêcher le silure, il faut utiliser des leurres de très grosses tailles qui émettent de fortes vibrations comme les lipless, les gros shad ou de grosses cuillers ondulantes. Des box “Big baits” sont disponibles sur le site The fisher Box où vous aurez le choix entre différents gros leurres. Le choix d’une couleur vive peut être judicieuse car ils sont réceptifs à ces teintes ci.

 

 

 

Et aujourd’hui ?

Une des questions récurrentes concernant le silure est de savoir si sa présence empêche la diversité aquatique et surtout le passage des poissons migrateurs. Cela pose des problèmes pour les petits cours d’eau, les rivières, où le passage des poissons migrateurs (comme le saumon) est nécessaire au bon fonctionnement de la vie aquatique et au développement de celui-ci.  

De plus, ce carnassier géant a été introduit en France dans les années 80 et sa pêche est purement sportive: on le pêche pour le défi mais on le relâche après. Ainsi, du fait que l’on consomme peu de silure,cette espèce continue de grandir et atteint des tailles faramineuses. C’est une des raisons qui explique pourquoi chaque années on pêche un silure plus grand que l’année précédente. La légende urbaine voudrait que le silure soit un prédateur pour l’homme mais il ne l’attaque pas.

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller faire un tour ici

Suivez-nous sur nos réseaux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *